Les banques

Les services et le marketing des banques pour attirer les clients

De nombreuses banques font confiance à leur prestige et réputation pour attirer leurs clients. Mais parfois la réputation n’est pas suffisante si derrière un mauvais service est à déplorer. Parfois il suffit que vous ayez entendu tellement de bien d’une quelconque banque que vous avez comme par envoûtement envie de la rejoindre. C’est un fait normal quand on connaît les stratégies que plusieurs de ces établissements bancaires mettent en œuvre pour fidéliser sa clientèle.

Avec la digitalisation, le système d’entretien et de service à grandement évolué dans nos banques. C’est désormais une guerre sur les plateformes numériques qui est engagée par les différents acteurs. Si vous souhaitez avoir une recommandation de l’une d’entre elles, notre proposition est “filbanque” qui est un espace client CIC. Vous pouvez en savoir davantage en vous rendant sur cette page.

Une bonne stratégie et un bon service pour plus de clients

Les banques

Les banques rivalisent de stratégies pour attirer et même détourner les clients de manière légale il faut le dire. Lorsque celles-ci peaufinent leurs techniques d’approches, font des mises à jour de leurs services afin qu’ils soient mieux adaptés à la demande, vous comprendrez qu’à la fin les retours ne puissent être que plus positifs.

Pour que cela soit accrocheur, les banques construisent une image de marque, créent des agences au design éthique, utilisent les technologies les plus récentes, disposent de différents canaux de distribution et d’accès, de messages et de campagnes médiatiques appropriées, utilisent efficacement les différents médias, y compris les médias sociaux, sont rentables (les clients ne préfèrent généralement pas les banques déficitaires), bénéficient d’une grande visibilité, etc.

Cela dit, la banque est davantage un marché d’acheteurs aujourd’hui. Les banques doivent donc non seulement attirer les clients, mais aussi les toucher. Les clients aussi très réceptifs aux avis des uns et des autres sur les banques, c’est même un atout qui fixe leur décision finale dans une grande partie des cas.