Fonctionnement et organisation de l’AMF, que pouvez-vous savoir ?

En l’absence de l’autorité des marchés financiers, il ne vous sera pas aisé de vous faire une opinion objective sur les produits d’épargne. Cela est dû au fait que l’AMF se charge de protéger les investisseurs français des investissements douteux. Dans cet article, nous abordons avec vous, la question de l’organisation de la police des marchés financiers ou AMF et de son organisation. Mais avant cela, nous vous apportons une définition de l’AMF.

 Que faut-il comprendre par l’AMF ?

 L’AMF ou Autorité des Marchés Financiers ou encore la police des marchés financiers est une structure libre qui sert de protecteur dans les marchés de la finance en France. Cette institution a été formée au début des années 2000 et fait office de combinaisons pour trois structures. Il s’agit de la commission des opérations boursières ou COB, du conseil de discipline de la gestion des finances ou CDGF et enfin du conseil des marchés de la finance ou CMF.

Fonctionnement ou missions de l’AMF

 Dans son fonctionnement, l’AMF se voit confier certaines missions importantes dans le domaine de la finance. Elle se doit donc de protéger ceux qui investissent ou veulent investir dans n’importe quel domaine d’activité en France. L’AMF se doit de s’assurer que les renseignements sur les outils de financement sont parfaitement sûrs et sécurisés. Afin de ne pas tromper les investisseurs. L’autorité des marchés financiers veille à ce que le marché des outils de financement fonctionne sans encombre. Pour s’aider dans sa mission, l’AMF se voit octroyer des pouvoirs sur quelques sociétés et entreprises françaises. Ce n’est pas tout, l’AMF dispose également des pouvoirs sur certaines personnes dans le domaine des investissements. C’est pourquoi ceux-ci ont besoin d’une attestation de l’AMF pour faire leur travail dans la finance. Au cas où ces personnes du milieu des finances ne respectent pas les règles, l’AMF a le pouvoir d’exercer sur elles des actions répressives. L’autorité des marchés financiers présente sur son site officiel, des listes des personnes et sociétés qui ne peuvent plus se présenter dans le domaine de la finance publique ou privée.

 Quelle est l’organisation de l’AMF ?

 L’Autorité des marchés financiers est composée de deux instances distinctes. Il s’agit du collège qui se compose de seize membres. Ces membres ne sont pas forcément originaires du même milieu. Ils sont donc dotés de plusieurs compétences variées pour aider l’AMF dans sa mission. C’est l’instance qui régularise et mets sous discipline les récalcitrants du milieu des finances. Retrouvez maintenant le comité de sanctions qui se compose de douze membres. C’est l’instance qui applique librement des sanctions sur les récalcitrants. Mis à part ces deux instances, l’AMF est doté d’un conseil de spécialistes scientifiques et de plusieurs comités consultatifs qui permettent au collège de se tenir au courant des évolutions réglementaires. Le président de l’AMF est nommé par le Président français et cela pour un mandant de cinq années.

 La SCPI du secteur immobilier fait partie des produits financiers. Pour sa mission pour les SCPI, l’AMF sert de surveillant et donne une agrégation aux entreprises qui sont à la base de la SCPI. Toutes les entreprises qui voudraient faire leurs commerces sur les SCPI sont contraintes de prendre une autorisation de l’AMF.